LES GRANDES ORGUES HISTORIQUES DE

ROZAY EN BRIE

(SEINE ET MARNE – FRANCE)

Association des Amis des Grandes Orgues Historiques de Rozay en Brie

 

 

CONCERTS

 

 

 

Voir la vidéo d’enregistrement de ce CD

 

 

SOMMAIRE

 

 

 

Claviers             Un peu d’histoire               Les visites

 

Comité d’Honneur

 

 

Orgue_Rozay_PhL

 

Les Grandes Orgues 17° siècle de Rozay en Brie – Photographie Philippe Lécossais

 

 

Nous vous souhaitons la bienvenue sur notre site

 

Ainsi qu’aux claviers du 17° siècle des Grandes Orgues Historiques de Rozay en Brie

 

image004

 

Un peu d’histoire

 

Sur la grand’place de Rozay, une jolie borne de granit, rose comme il se doit, révèle au voyageur qu’il se trouve au centre de la Brie. Mieux encore, songerait l’historien, au cœur de la musique française du grand siècle, où la Brie, par les Forqueray, les Couperin, les Clicquot, tient un rang si éminent. Chaumes est proche, certes, mais c’est à Rozay même que Jacques Champion, de Chambonnières, possède une maison de campagne, que Titon du Tillet situe, vers 1650, la rencontre décisive entre les frères Couperin et le joueur d’épinette de la Chambre du Roi. Les trois frères Couperin étoient de Chaume, petite ville de la Brie assez proche de la terre de Chambonnière … Ces trois frères (…) firent partie un jour de la feste de Monsieur de Chambonnière d’aller à son château lui donner une aubade… aubade qui préludait aux pages glorieuses que l’on sait.

La restauration de l’orgue de la collégiale Notre-Dame, en 1996 par le Maître Facteur d’orgues Yves Cabourdin (Manufacture Provençale d’Orgues), est venue opportunément raviver ce souvenir… Mais Curieusement, si l’importance de l’instrument, tant par la situation qu’il tient de l’histoire que par sa rareté, paraît évidente, son histoire propre, et particulièrement celle de ses origines, mêle tant d’énigmes qu’elle semble forlonger la légende ou les traditions…

 

Michel Foussard

Chargé de mission pour le Patrimoine Musical

 

Couperin

Bonys : François COUPERIN (Arch. Photos d’art et d’histoire)

 

 

Sommaire

Le Comité d’Honneur

 

D’éminentes personnalités du monde de l’orgue nous font l’honneur et l’amitié de soutenir l’action de notre Association, marquant ainsi le haut intérêt qu’elles portent à l’instrument inestimable, véritable trésor historique, que nous mettons en valeur avec passion.

 

Nous remercions chaleureusement Madame et Messieurs :

 

 

Marie-Claire ALAIN 

Michel BOUVARD

Yves CABOURDIN

Michel CHAPUIS

Daniel CHORZEMPA

Pascal DUC

André ISOIR  

Pastor de LASALA

Olivier LATRY

Jean SAINT-ARROMAN

 

 

 

image004

 

Les Grandes Orgues de Rozay en Brie – Huile de Ágnes Zászkaliczky, organiste et peintre d’origine Hongroise

 

Sommaire

 

Les nombreuses visites

 

De nombreuses personnalités du monde de l’orgue connaissent les qualités rares du grand instrument classique français de Rozay en Brie. Aussi nous font-elles l’honneur, occasionnel ou régulier, de leur visite.

 

Entre mille autres nous citerons Michel Chapuis (au cœur duquel l’orgue de Rozay est si cher), Madame Marie-Claire Alain, notre voisin et ami Olivier Latry, Kurt Lueders, Aude Heurtematte, Odile Pierre, André Isoir, Daniel Chorzempa, Olivier Vernet, Michel & Yasuko Bouvard, Paolo Maria Guardiani (It), Christophe Mantoux, Jean-Philippe Mesnier, Marie-Agnès Grall-Menet, Alastair Ross (UK), Jean-Michel Douillet, Lucie Záková (Tch), Henri Paget, Pastor de Lasala (Australie), Olivier Trachier, Elena Sartori (It), notre ami de toujours Alain Mabit, Michel Alabau, Fredy Eichelberger, Mami Sakato (J), Agnes Armstrong (USA), Bruce Stevens (USA), Harald Herresthal (Norvège), Hans-Jürgen Kaiser (Ger), James Tibbles (NZ), Francis Vidil, Albert-Jan Roelofs,… pardon à tous les oubliés.

 

Beaucoup viennent pour leur propre culture et leur plaisir, d’autres viennent et reviennent avec des élèves ou encore des groupes souvent fort importants (francophones, scandinaves, allemands, américains).

Tous repartent, le cœur chargé d’émotion, après avoir joué un instrument rare, beau, authentique et ancien, comme ses merveilleux claviers sur lesquels les doigts des Couperin ont jadis couru !

 

Lucie Záková, revient souvent à Rozay en Brie pour y travailler l’orgue. Un jour, Lucie nous a confié : « Quel orgue merveilleux, il caresse l’âme ».

 

Ces deux derniers mots, prononcés par une jeune organiste d’origine Tchèque résument en totalité l’orgue de Rozay.

 

 

2006-09-23 PhL-Mami_small

(Photo : Mami Sakato)

 

Pour toute visite, merci de contacter Philippe LECOSSAIS, organiste titulaire.

 

 

 

Haut de page

 

 

 

NOTE : Toutes les photographies ou dessins de ce site appartiennent à leurs inventeurs, Patricia Ballon, Yvan Bouhris, Philippe Lécossais, Ágnes Zászkaliczky et Anne Depierre. Aucune reproduction pour usage à titre public n’est admise sans l’accord de l’Association des Amis des Grandes Orgues Historiques de Rozay en Brie.

 

Rev : 2 Février 2017 / Phl